programme

Déclaration d’intentions

La Relève rassemble les membres élus de l’opposition sortante (2006-2012) qui partagent une même vision quant à la façon de faire de la politique au niveau communal et une même volonté en matière de gestion de la commune. En terme de «façon de faire de la politique», la Relève:

  • estime qu’un conseil communal n’est pas un ring de boxe où tous les coups sont permis.  Elle place le respect des personnes en priorité absolue dans sa façon de faire.  L’opposition sur les dossiers ou sur les idées ne doit jamais se transformer en conflit de personnes.
  • veut aussi prioritairement re-tisser le lien entre les habitants et le pouvoir communal.  Il faut donc créer/améliorer -et faire fonctionner- les structures qui permettent (et pas seulement une fois tous les six ans…) aux habitants de s’exprimer, de réagir sur les grandes orientations prises par la Commune et qui les concerneront demain.
  • estime que l’une des tâches fondamentales d’un exécutif communal (le Collège) est de maîtriser parfaitement ses dossiers, de favoriser, au niveau de la Commune, le cadre de compétences (recrutement des bons profils et formation continuée des agents communaux) indispensable au développement harmonieux de la commune dans un contexte de plus en plus difficile (légal, réglementaire, budgétaire,…) et, enfin, de faire des choix privilégiant les solutions qui rencontrent les besoins du plus grand nombre sans hypothéquer l’avenir.
  • entend travailler comme une véritable équipe et non pas comme la cohabitation d’individualités visant principalement à se «positionner»
  • En terme de gestion communale et de grandes orientations à prendre, la Relève travaillera prioritairement sur les thèmes suivants:
  • Mobilité (sécurité routière, transfert de mode)
  • Enseignement (infrastructures, personnel, contenu)
  • Logement et Aménagement du Territoire (ancrage communal, développement de l’habitat, protection du cadre de vie)
  • Promouvoir la pratique des sports dans toute l’entité et ce dès le plus jeune âge (par un soutien efficace des clubs en terme de communication, d’organisation et de mise à niveau des infrastructures)
  • Economie d’énergie (bâtiments communaux, accompagnement des citoyens et des entreprises)
  • En terme d’action sociale, instaurer une politique volontaire et émancipatrice qui permette à chacun de vivre dans la dignité.  Ceci pourra se matérialiser par des démarches originales comme «apprendre à consommer malin et moins cher»
  • Développement économique durable (accompagnement des TPE locales, développement du tourisme durable, partenariat Public-Privé, etc.)
  • Citoyenneté responsable (lutte contre les incivilités, éducation du citoyen, sécurité, encouragement et soutien de l’engagement bénévole au sein des associations, etc.)
  • Professionnalisation de la gestion communale (voir la question des compétences et de la maîtrise des dossiers ci-dessus)
  • Recherche renforcée des sources de financement les plus avantageuses pour les investissements communaux

La Relève peut se targuer d’avoir déjà, au cours des 5 dernières années, travaillé la plupart de ces thèmes dans un esprit d’opposition constructive et avec, très souvent, une connaissance des dossiers au moins égale à celle des membres du Collège Communal. En résumé: la Relève ambitionne une gestion à la fois rigoureuse (visant à ne pas gaspiller les deniers publics et à optimaliser le financement des investissements) et préparant l’avenir (écoles, logement, économie d’énergie, mobilité, sécurité).  Elle s’engage aussi, si elle est au pouvoir, à tout mettre en oeuvre pour rapprocher les citoyens de la politique tout au long de la mandature.

Laisser un commentaire