interventions Conseil

Conseil Communal du 19 décembre 2011

Ordre du jour particulièrement chargé pour le Conseil Communal du 19 décembre 2011 à Yvoir. Nous détaillons ci-après quelques points intéressants qui y furent traités: le PCDR, les budgets du CPAS et de la Commune, les travaux de réfection de voirie à Durnal.Le Plan Communal de Développement Rural de la commune a été approuvé par le Conseil. Un article spécifique de ce journal de campagne a été consacré à ce point très important pour l’avenir de la commune et le financement de pas mal de projets. Nous vous invitons à en prendre connaissance en cliquant ici.

Les budgets du CPAS et de la Commune ont également été présentés, discutés et finalement approuvés majorité contre opposition. Le groupe de la Relève a particulièrement regretté le grand nombre de projets parcellaires financés par prélèvements sur le Fonds de Réserve Extraordinaire ainsi que le manque de prise en considération de projets transversaux prioritaires du PCDR. Nos réflexions plus détaillées sur les budgets 2012 seront publiées dans un prochain article de ce Journal de Campagne.

Le groupe « La Relève » avait soulevé certaines questions et formulé des propositions quant aux travaux de réfections de voiries et de trottoirs prévus à Durnal (voir notre article dans ce même journal – cliquer ici). Ce point semble avoir été pris en considération: « M. le Bourgmestre propose de soumettre ces propositions aux services compétents de la Région wallonne. Mme Eloin estime qu’il ne faut pas placer de coussin berlinois et qu’il faut éviter que les voitures stationnent sur les trottoirs de la rue Bonny d’Au Ban. Ce dossier sera présenté lors d’une prochaine séance. » (extrait du projet de PV du Conseil Communal).

Le groupe « La Relève » n’a pas manqué non plus de soulever la point éthique de la double page de couverture du dernier numéro des « Nouvelles d’Yvoir » (voir aussi l’article à ce sujet en cliquant ici) « Selon Mme Vande Walle, la page spécial insérée dans le dernier bulletin communal et réservée au départ du Bourgmestre a été perçue comme étant une publicité électorale. M. le Bourgmestre tient à préciser qu’il n’était pas au courant de cette initiative. Il s’agit d’une idée du personnel communal, qui n’a rien couté à la commune. » (extrait du projet de PV du Conseil Communal). Nous n’avons d’ailleurs jamais contesté ce dernier point mais nous avions simplement signalé que la manoeuvre transformait « les nombreux indépendants annonceurs des Nouvelles en pourvoyeurs de fonds électoraux »…. et cela reste parfaitement exact ! Pour ce qui est de la surprise du maïeur, permettez-nous d’être surpris aussi lorsqu’on sait l’attention avec laquelle ce dernier vérifie le contenu du bulletin communale avant toute parution…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s