interventions Conseil

La Ferme de Tricointe… Une saga maudite pour Yvoir !

Les dernières péripéties du dossier de la Ferme de Tricointe ont été traitées en huis-clos lors du dernier Conseil Communal du 12 mars.  Par respect par rapport à cette procédure et même si nous ne comprenions pas bien la raison la justifiant, nous n’avions fait  aucune allusion à ce point dans notre compte-rendu publié le 13 mars.  Tout le monde ne semble pas avoir eu les mêmes états d’âme puisque, ce lundi 19 mars, notre quotidien régional L’Avenir donne tous les détails relatifs à ce nouvel épisode d’une saga empoisonnée.  Nous ne nous estimons donc plus tenus à la discrétion.

Pour mémoire (voir notre article du 16 février), notre groupe a voté le projet de vente à la société « Bon Baron » tel que présenté au Conseil Communal du 13 février 2012.  Nous avons néanmoins très clairement exprimé nos réserves quant à la procédure qui était suivie.  Ces réserves n’ont pas seulement été exprimées sur notre site Internet.  Elles ont d’ailleurs été actées officiellement au PV du Conseil Communal du 13 février: « M. Dewez pense qu’un nouvel appel à projets aurait dû être lancé. » (extrait du projet de PV de la séance du CC du 13 février 2012).

Nos craintes s’avèrent aujourd’hui malheureusement fondées: un recours contre la vente à « Bon Baron » a été introduit auprès du Ministre de tutelle par un tiers candidat acquéreur.  Compte tenu de la nature du projet, de la différence du prix avancé, il est vraisemblable que ce recours aboutisse… En soi et sur base des informations publiques aujourd’hui disponibles, nous ne pensons pas que le nouveau projet soit à ce point moins intéressant qu’il puisse ou doive être contesté.  Nous craignons par conséquent que la Commune, par son manque de clairvoyance dans ce dossier, ne soit amenée à devoir verser, une nouvelle fois, une indemnité de rupture de contrat à la société « Bon Baron ».  Bien sûr, ce serait pour percevoir in fine une somme sensiblement plus importante… mais tout de même: quel gâchis!

Il va de soi que notre groupe suivra avec l’attention et le professionnalisme voulus ce dossier important pour notre commune.

Laisser un commentaire