interventions Conseil

Installation du nouveau Conseil Communal

175802_383085368442417_1447948107_o

Comme (presque) partout en Wallonie, le nouveau Conseil Communal, tel qu’il résulte des urnes dépouillées le 14 octobre 2012, a été installé ce lundi 3 décembre 2012 à 20H.

Que retenir de cette séance inaugurale ouverte, comme le prévoit la loi, par le bourgmestre sortant Charles Pâquet ? Beaucoup d’émotions dans le discours d’adieu et de remerciements du premier magistrat de la commune. Un discours à lire peut-être en creux… avec son évocation de la catastrophe ferroviaire de Godinne, ses nombreux remerciements à tout le personnel communal, aux pompiers d’Yvoir et à tous les conseillers sortants ! Peu ou pas de mots par contre vis-à-vis de l’ancien Collège ou de la nouvelle majorité. Il est des silences plus parlants que bien des mots. Nous rendons en tout cas un vibrant hommage à Charles Pâquet, pour son humanité, sa capacité d’écoute, son respect de toutes et tous et son engagement sans faille pour sa commune. Nous lui souhaitons le meilleur à titre personnel et pour toute sa famille dans cette nouvelle ère de vie qui s’ouvre à lui.

A l’issue des formalités rituelles (prestations de serment, tableau des préséances) le Conseil procéda à l’adoption d’un pacte de majorité entre la LB2012 et EPY. Notre groupe s’est bien entendu abstenu sur ce point. La mise en place du nouveau Collège a donné lieu à une intervention de notre conseillère Chantal Eloin-Goetghebuer, qui a regretté de façon très forte l’absence d’échevine au sein du Collège. Nous en profitons d’ailleurs pour noter la trop faible représentation féminine au sein du Conseil Communal tout entier. Comment expliquer que, parmi les démissionnaires «avant l’heure» du Conseil, on retrouve pas moins de trois femmes de la liste du Bourgmestre ? Comment expliquer que, sur la liste EPY on ne retrouve aucune femme sur les 3 élus, que sur la liste des (?) Bourgmestres, on ne retrouve que 2 femmes (sur 10 élus) et que, en d’autres termes, sur les 5 femmes du Conseil (de 19 conseillers), 3 élues proviennent de notre liste. Un ratio dont nous sommes particulièrement fiers mais qui pose néanmoins question pour l’ensemble de la commune.

Pour ce qui est des autres statistiques, on note un relatif renouvellement du personnel politique communal avec 5 nouveaux entrants (même si pour certain, il s’agit plutôt d’un retour…). Les divers villages et quartiers de l’entité sont également raisonnablement bien représentés au sein du Conseil même si les villages de la vallée (en ce compris Evrehailles et Mont) bénéficient encore et toujours d’un petit bonus…

A l’issue de l’adoption du Pacte de Majorité, le nouveau (!) bougmestre Ovide Monin a fait une courte intervention pour remercier (sobrement) les conseillers et échevins sortants. Il a également présenté les grandes lignes de ce qui sera sans doute la déclaration de politique générale de la prochaine mandature. Ici aussi le non-dit est au moins aussi intéressant que le «dit»… Il faut en effet constater que le développement économique, social et environnemental de la commune ne semble pas une priorité pour la nouvelle équipe en place. Pas un mot quant au Plan Communal de Développement Rural (PCDR) en tant que tel mais bien une sorte de sélection des seuls projets qui agréent la nouvelle majorité… Nous ne ferons pas de procès d’intention mais nous suivrons avec énormément d’attention et de pro-activité le bon déroulement du PCDR dans lequel tant de citoyens se sont investis depuis plus de trois ans…

Enfin, avant le verre de l’amitié offert au public nombreux et aux nouveaux élus, il a encore été procédé à la désignation des conseillers candidats à siéger au CPAS (Marie-Bernard Crucifix-Grandjean, Laurentino Veloso Couto, Katty Guillaume, Danielé Lepore, Ludovic Honnay, Hugo Nassogne, Jean Pierre Marinx, Anne-Catherine Cochart, Chantal Resimont-Blasutig) et au Conseil de Zone de Police (Christine Bador, Bertrand Custinne, Laurent Germain, Chantal Eloin-Goetghebuer). Le quart communal de la Commission Locale de Développement Rural a également été désigné (effectifs: B.Custinne -Président-, Etienne Defresne, Julien Rosière, Laurent Germain, Catherine Vande Walle-Fossion ; suppléants: Thierry Lannoy, Marcel Colet, Jean Quevrin, Marie-Bernard Crucifix-Grandjean et Patrick Evrard).

Laisser un commentaire