aménagement du territoire, Culture et patrimoine, environnement

La Relève au travail…

Nous voici donc partis pour une nouvelle législature de 6 ans, sous la houlette d’Ovide Monin.

Nous avions bien sûr l’espoir de participer de façon directe au pouvoir communal en cette fin 2012.  Mais les urnes ont parlé et, comme le disaient nos ancêtres latins, « Vox populi, vox Dei » !

Nous sommes décidés à rester une opposition constructive sur Yvoir… pour 6 ans du moins!  Nous soutiendrons honnêtement les projets qui nous semblent porteurs pour notre commune et ses habitants.  Dans la mesure de nos moyens et si la majorité l’accepte, nous participerons même à la bonne réalisation de ces projets.  Cette approche n’est possible que si les citoyens (ceux qui nous ont confiance et… même les autres!) nous interpellent et nous font part de leurs réflexions, suggestions ou attentes face à ces projets d’intérêt collectif.  C’est la raison pour laquelle les mandataires et les candidats aux élections de 2012 de la Relève se sont organisés pour suivre plus spécialement certains domaines de la vie publique.  Nous vous présentons cette organisation sur notre page « une équipe de terrain ».  N’hésitez pas à faire appel à nous !

Depuis les élections du 14 octobre 2012, nous ne sommes d’ailleurs pas restés inactifs comme vous pouvez en juger:

  • notre groupe a officiellement réagi à la réunion d’Information Préalable consacrée à l’étude d’incidences liée à l’installation de gazéification de la biomasse prévue sur le site du CHU de Mont-Godinne (document disponible au téléchargement)
  • notre groupe est intervenu sur divers sujets dès le Conseil du 12 novembre (voir l’article consacré à ce conseil)
  • notre groupe n’a pas manqué de souligner le manque de représentation des femmes au sein du nouveau Collège Communal et au sein du Conseil Communal en général
  • notre groupe soutient sans ambiguïté la position négative prise par le Collège quant à une demande de permis d’urbanisme en vue de démolir les anciens fours à chaux de Spontin.  Nous soutenons aussi la pétition lancée dans ce cadre.  Il est possible de prendre connaissance de ce projet et de signer la pétition sur le site lapetition.be.
  • etc.

1 réflexion au sujet de “La Relève au travail…”

Laisser un commentaire