campagne électorale 2012, humeur, participation citoyenne

Merci Charles !

Godinne, novembre 2011
Godinne, novembre 2011

Les habitants d’Yvoir ont reçu au début de cette semaine une lettre «toutes-boîtes» de Charles Pâquet, bourgmestre sortant d’Yvoir et candidat de la Liste des Bourgmestres 2012.  Cette lettre n’a malheureusement (mais légalement) pas été distribuée dans les boîtes de nos éco-citoyens ne souhaitant pas recevoir de publicités… Nous en avons dès lors posté une copie recto-verso sur notre site (cliquer ici pour télécharger).

Dans ce courrier très personnel, Charles Pâquet exprime à la fois ses remerciements à tous les habitants d’Yvoir pour le soutien apporté mais aussi son amertume et sa tristesse quant à la manière dont la fin de sa carrière politique a été «organisée» par certains.  Une sortie de piste que beaucoup d’électeurs yvoiriens ne comprennent pas et que certains même lui ont reprochée.

Nous n’avons bien sûr pas à juger cette affaire sur le fond mais nous tenions néanmoins à saluer la démarche -que l’on sent sincère et honnête- d’un homme reconnu pour sa droiture et sa correction.  Nous tenions à remercier Charles pour son engagement au profit de la Commune d’Yvoir au cours des douze dernières années mais aussi, en tant que maïeur, au cours de l’année 2012, une année particulièrement difficile pour le bourgmestre d’Yvoir, tant sur le plan communal que sur le plan privé.

Enfin, nous ne pouvons que regretter la manière de faire de la politique décrite (et dénoncée) par Charles Pâquet.  Nous savons bien que l’arène politique n’est pas un club de vacances mais de tels comportements (s’ils se vérifient) ne peuvent que discréditer un peu plus encore les «politiques» au sein de la population.  Un risque dont on se passerait bien en ces temps où l’on veut favoriser la renaissance de l’esprit citoyen !

Laisser un commentaire