Uncategorized

La valse des présidents…

IMG_7264-recadrée

Trois présidents différents à la tête du conseil communal d’Yvoir en 6 mois: on ne pourra plus dire que rien ne bouge à Yvoir !  Après le démission d’Ovide Monin comme bourgmestre-président du Conseil, à la mi-2015 et sa succession aux mêmes fonctions par Etienne Defresne, voilà que la majorité a estimé opportun de dissocier les deux fonctions et de mettre en place un président de conseil en la personne de Thierry Lannoy (EPY).

Nous avons approuvé, avec la majorité, cette désignation.  Nous avions en effet plaidé, dès le début de la législature, pour la mise en place d’une telle fonction qui, si elle est remplie avec intelligence et doigté, peut faciliter les débats et améliorer le processus démocratique au sein d’un conseil.  Nous ne pouvons qu’espérer que telle est bien l’intention de la majorité et qu’il ne s’agit pas du fruit d’un nouveau marchandage politique permettant à EPY -2 sièges au conseil communal- d’occuper deux « mandats clés » au sein de la commune… Nous resterons bien sûr vigilants quant à la façon dont tout cela va fonctionner dans les mois à venir !

Pour ce premier conseil, le nouveau président n’a pas eu la tâche trop difficile: peu de points à l’ordre du jour et, à deux exceptions près, pas de vrais sujets « polémiques ».

Outre quelques petits marchés publics de service ou de fourniture, le Conseil a approuvé à l’unanimité la proposition du Collège de solliciter du Gouvernement wallon l’octroi du titre honorifique de Bourgmestre à Monsieur Ovide Monin.

De même, il a été décidé, à l’unanimité et dans un souci d’efficacité, de déléguer au Collège la décision de lancer des marchés publics de faible importance.

Par contre, le suivi des travaux de réhabilitation du corps de logis de la Vieille Ferme de Godinne a fait l’objet de débats plus vifs.  Le sujet se présentait sous la forme de l’approbation d’un avenant  portant sur un supplément de travaux de plus de 210.000€.  Cette augmentation se justifie en grande partie par les inévitables mauvaises surprises que ne manque jamais de susciter un chantier sur bâtiment classé construit au 17e siècle.  Néanmoins, force est de constater que les travaux en cours vont aboutir à des coûts qui vont largement dépasser (études, équipements et mobiliers compris) les 2.000.000€.  Nous avions donc officiellement demandé au Collège de faire un point complet de ce chantier à la fois en terme de coûts globaux attendus mais aussi en terme d’affectation et d’avenir du bâtiment.  Nous savons bien sûr que le bâtiment sera appelé à héberger la bibliothèque et la ludothèque communales ainsi que l’Espace Public Numérique de Godinne.  Il nous semble cependant que, au vu des montants en jeu, il serait légitime de réfléchir d’urgence au projet à moyen et long terme de cet ensemble de service.  A terme de 5-10 ans, quelles seront la place et les fonctions d’une bibliothèque dans une commune rurale moyenne comme Yvoir (9 villages, certains éloignés de plus de 10 km…) ?  Comment ces services pourront-ils interagir avec les autres acteurs locaux (écoles, mouvements de jeunesse, Maison des Jeunes, les aînés) ?  Comment une telle structure va-t-elle s’intégrer dans un monde de plus en plus « numérique » ?  Voilà autant de questions auxquelles nous aurions souhaité recevoir un embryon de réponses.  Le silence fut malheureusement, une fois de plus, assourdissant…  il nous fut simplement promis que la question des coûts serait présentée en détails lors d’un prochain conseil communal.  Dont acte et abstention de notre part sur ce point de l’ordre du jour.

Le Collège avait proposé -et nous avions accepté- d’introduire un point supplémentaire en urgence.  Il s’agissait d’approuver l’introduction par la commune d’un projet de maison de village à Mont dans le cadre d’un appel à projets FEADER (cofinancement européen).  Urgence il y a puisque les dossiers doivent être rentrés auprès de la Région wallonne pour le 15 février 2016.  Intérêt il y a aussi puisque le projet de maison de village à Mont est l’un des projets prioritaires du Plan Communal de Développement Rural (PCDR) d’Yvoir auquel notre groupe tient tout particulièrement.  L’intérêt réside plus spécifiquement encore dans le fait que le financement qui est disponible par cette voie s’élève à 80% du coût total des travaux et des études, la seule limite étant que la surface construite ne peut dépasser 600 m2.  Le projet tel que rapidement esquissé par le service des Travaux de la commune porte sur la construction, rue Sous le Bois, d’un nouveau bâtiment polyvalent de 600 m2 pour un montant estimé (études, abords et équipements inclus) de plus de 2.800.000€.  Si le projet abouti, le coût pour la commune « se limiterait » à +/- 550.000€.  A titre de comparaison, si le même projet devait être financé par le PCDR, le coût pour la Commune s’élèverait à près de 1.300.000€ !  L’intérêt est donc évident.  Nous avons donc approuvé sans hésiter l’introduction de ce projet auprès de la Région.  Nous avons néanmoins souligné que les « élus » seraient peu nombreux et que, dans l’hypothèse où le projet n’était pas accepté, il était impératif de revoir totalement le projet afin de l’ajuster aux possibilités financières de notre commune.

Le Conseil avait encore à se prononcer sur deux projets de « Charte contre le dumping social », l’une introduite par le groupe EPY et l’autre par notre groupe. Rappelons qu’une telle charte constitue un cadre permettant aux communes d’imposer aux entreprises adjudicataires de travaux le respect des normes sociales belges (salaires horaires, jours de congé, logements des ouvriers expatriés…).  Cette démarche constitue une réponse aux dérives fréquemment constatées sur des chantiers publics où, par exemple, des sous-traitants étrangers travaillent à des conditions bien inférieures à ce qu’impose le droit social belge.  Nous avions aussi introduit dans notre projet de charte la dimension environnementale car le non-respect des normes en cette matière est tout aussi inadmissible.  Face à la présentation des deux projets différents de charte par nos deux groupes politiques, il a été décidé de réunir une commission réunissant les trois groupes politiques et l’administration afin de convenir d’un texte de synthèse à faire approuver ensuite par le Conseil communal.

Enfin, nous avions soulevé deux points d’actualité liés à la mobilité.

Nous avons regretté l’installation au bout de la rue du Clos des Manoyes à Houx (direction du cimetière) d’une chicane monumentale empêchant (à juste titre) la circulation automobile sur cette fin de voirie mais d’une esthétique très discutable à l’entrée de ce très beau village mosan.  Nous avons heureusement eu la confirmation que l’installation était temporaire et qu’un chicane définitive fleurie et plus esthétique était prévue.

Enfin, nous avons interrogé le Collège quant aux projets prévus sur Yvoir par le Plan « Infrastructures 2016-2019 » de la Région wallonne.  Le descriptif rendu public de ces projets était en effet assez lapidaire… Sur base des informations données par l‘Échevin des Travaux, voici ce qu’il en est:

  • Le pont de Godinne-Rouillon serait (enfin) mis en travaux dans la deuxième moitié de 2016
  • La route conduisant de la N4 – E411 à Courrière vers Maillen et Lustin serait réhabilitée (élargie ?) et se poursuivrait par une toute nouvelle bretelle d’accès au CHU de Mont-Godinne permettant d’éviter les traversées de Mont et de Lustin
  • Le revêtement de la route régionale entre Spontin et le carrefour Saint-Donat à Dorinne sera refait (simple raclage et revêtement)
  • La route régionale N946 permettant d’accéder à la E411 à Spontin sera refaite jusque sur les territoires de Assesse et de Hamois

Nous nous félicitons de ces travaux mais nous avons tenu à rappeler que quelques autres sites régionaux mériteraient également des travaux urgents.  Nous avons à nouveau cité la route de la corniche à Godinne mais aussi la nécessité de réaliser une liaison sécurisée pour les piétons et les vélos entre Godinne et Yvoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s