Yvoir, une commune qui « bouge malin »…

Dans une commune semi-rurale comme Yvoir, se déplacer est vital pour aller à l’école, faire ses courses, aller au boulot, aller faire du sport, aller chez le médecin, trouver un emploi… Les transports en commun sont malheureusement souvent trop rares. La voiture est donc devenue indispensable. Pourtant elle n’est pas nécessairement accessible à chacun, elle est parfois difficile à stationner, elle est à l’origine de près de la moitié de nos émissions de gaz à effet de serre et surtout, elle est la cause de nombreux engorgements comme par exemple le matin aux abords des écoles où la sécurité de nos enfants n’est plus toujours assurée. Améliorer la situation est nécessaire et, heureusement, possible. Nous sommes toutes et tous des piétons, il est donc primordial d’assurer des voies piétonnes sécurisées dans nos villages et entre les villages, de manière aussi à retrouver le plaisir de se déplacer autrement qu’en voiture.  Nous nous engageons donc à…

  1. en concertation avec le secteur des carrières et avec les comités de riverains des carrières, établir un plan spécifique de mobilité pour ce secteur (modes de transport utilisés, axes routiers utilisés, vitesse du charroi, sécurisation des chargements, horaires, etc.) constituant ainsi un chapitre du nouveau Plan Communal de Mobilité de la commune (en cours d’élaboration); s’assurer ensuite que ces principes de mobilité soient bien respectés
  2. veiller à la sécurité et à l’accessibilité « vélos, piétons, familles et PMR » lors de tous les travaux de réfection, de construction d’une voirie et pour tout nouveau lotissement
  3. mettre en valeur, à l’intérieur des villages et entre les pôles de vie, les liaisons sécurisées pour les « vélos, piétons, familles à pied et PMR » (signalisation, (re-)nommer les sentiers, etc.); ceci implique notamment un entretien régulier ainsi que la création ou la ré-ouverture de sentiers dans et entre les villages, leur mise en valeur ainsi que leur parfaite signalisation (qui commence par leur donner un nom…)
  4. renforcer l’aspect « pôle multimodal » des gares afin d’assurer la complémentarité du train avec d’autres modes de déplacement, notamment en créant des itinéraires cyclables convergeant vers les gares d’Yvoir et de Godinne et en favorisant, aux abords de ces gares, la création de stations de voitures partagées et de vélos en libre-service ainsi que de parkings vélos sécurisés, d’espaces d’embarquement pour le covoiturage, d’arrêts « reconnus » pour l’autostop…etc.
  5. éliminer (et si nécessaire sanctionner) les obstacles pour les piétons et particulièrement les personnes à mobilité difficile : trottoirs encombrés, stationnement sauvage, bordures trop élevées, …
  6. dans le cadre des projets de coeur de village (PCDR), étudier la possibilité de mettre certains coeurs de village en « zone de rencontre » (comme cela a été fait pour la rue de la Brasserie à Purnode ou comme dans le village de Houx)
  7. faciliter la mobilité à vélo entre les villages et vers les pôles de transport en commun (sécuriser certains tronçons, ViciGal & ViciBocq, liaison mosane Lustin-Godinne-Yvoir_Houx-Dinant, installer des abris à vélos sécurisés, soutenir la mise en location de vélos partagés électriques)
  8. créer, dans chaque école de l’entité, en fonction de chaque situation locale et avec les équipes pédagogiques, les parents et les enfants, un plan de mobilité scolaire visant en particulier à
    1. promouvoir la mobilité active (à pied ou en vélo): ramassage « Pedibus », promotion du vélo auprès des enfants et des parents, formations « Pro Vélo », …
    2. améliorer la sécurité et la qualité de l’air autour des écoles par l’organisation de « rangs », ou par le recours au car scolaire
    3. proposer des solutions pratiques aux parents qui doivent avoir recours à la voiture (zones de stationnement réservés à proximité de l’école, dépose-minute, …)
  9. réaliser un axe structurant de mobilité douce dans la vallée du Bocq (ViciGal et bifurcation le long du Bocq jusque Spontin)
  10. susciter et faciliter les initiatives de co-voiturage (parking, applications…), véhicule partagé (autos, vélos)