Uncategorized

Conseil communal du 30 juin 2015

En cette fin juin 2015, nous étions nombreux à attendre un conseil communal marquant et marqué d’une certaine solennité. La réunion du 30 juin était en effet appelée à constater la démission de Ovide Monin de son poste de bourgmestre, l’accession à ce même poste de Etienne Defresne et l’entrée au Collège de Jean-Claude Deville. Si ces points ont bien été « traités » formellement par les conseillers d’Yvoir, ils l’ont été dans une ambiance très particulière beaucoup plus marquée par l’émotion et la peine que par les promesses d’une nouvelle équipe au pouvoir. Le sort avait en effet frappé de manière cruelle la famille d’Etienne Defresne en emportant, dans la nuit de lundi à mardi, sa maman, Colette Huberty.

De commun accord entre toutes les parties, la réunion du conseil communal a été maintenue afin de procéder formellement aux actes rendus nécessaires par la démission d’Ovide Monin. Mais il était évident que chacun, dans le public, comme autour de la table du conseil, avait à coeur de témoigner sa sympathie à la famille Defresne plutôt qu’à célébrer les 25 années de mayorat d’Ovide Monin ou la mise en place d’un nouveau Collège communal.

Notre groupe s’est fait l’interprète de ce sentiment en assurant Etienne Defresne et sa famille de toute sa sympathie et de son réconfort en ces moments très difficiles. Nous avons aussi proposé de reporter à la prochaine réunion du conseil quelques réflexions que nous souhaitions partager à l’occasion du départ de Ovide Monin et du changement d’équipe.

Parmi les (rares) autres points inscrits à l’ordre du jour, nous avons simplement plaidé pour décider de l’octroi d’un subside à la Maison des Jeunes après réception des comptes et rapport d’activité 2014 de cette ASBL. Nous avons aussi proposé au conseil de voter à l’unanimité une motion adressée à la SNCB et à Infrabel afin de marquer l’opposition du Conseil à la fermeture du guichet de la gare d’Yvoir. Sur ce point, il a été convenu que majorité et opposition se mettent rapidement autour de la table afin d’établir un nouveau texte.

Le conseil était terminé à 20H30’… cela faisait longtemps qu’on n’avait plus connu cela !

Laisser un commentaire